de fr it

JohannesHaeni

14.2.1856 à Saint-Gall (Neudorf), 23.2.1927 à Saint-Gall, cath., de Henau. Fils de Johannes, agriculteur. Bertha Merhart, fille d'Ignaz Joseph, industriel du textile à Saint-Gall. Ecole réale et cantonale à Saint-Gall, apprentissage à la Banque cantonale de Saint-Gall. H. acheta une ancienne blanchisserie et fabrique de gazage (ou flambage des fils) à Schönenwegen (comm. Saint-Gall) et se spécialisa dans le blanchiment et l'apprêt des broderies mécaniques et grossières. En 1905, il transféra son entreprise dans les locaux vides de la fabrique de broderies Rittmeyer dans le Sittertal (comm. Saint-Gall), qu'il transforma en entreprise de gazage, blanchisserie et teinturerie. A partir de 1912, la teinturerie du Sittertal s'orienta vers l'apprêt noble (fermeture en 1988). H. fit reconstruire par l'architecte August Hardegger le château de Waldegg qui avait été incendié (1902).

Sources et bibliographie

  • Die Ostschweiz, 25.2.1927, no 94
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 14.2.1856 ✝︎ 23.2.1927
Indexation thématique
Economie et professions

Suggestion de citation

Müller, Peter: "Haeni, Johannes", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 10.08.2006, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/031074/2006-08-10/, consulté le 27.11.2020.