de fr it

JosefJäger

9.3.1928 à Degersheim, 18.10.2010 à Kirchberg (SG), catholique, de Mosnang. Fils de Josef Jäger, chef de garage, et d'Anna née Heuberger, femme au foyer. 1956 Magdalena Brechbühl, fille de Gottfried Brechbühl, maître tisserand. Josef Jäger suivit une formation de mécanicien et d'ingénieur en automobiles. Il fonda en 1951 à Wil (SG) la Larag, entreprise de réparation de camions, qu'il agrandit progressivement (secteur des véhicules utilitaires, construction de machines et d'appareils, électronique), et dont il présida le conseil d'administration dès 1956. Le groupe Larag comprenait en 2002 les entreprises Camion Transport AG Wil, Lindengut Garage AG Wil et Larag AG Wil, et employait 1030 collaborateurs. Jäger fut membre du comité directeur de la Société suisse de technique de l'automobile (1970-1982) et président de la commission technique de l'Association suisse des transports routiers (1983-2001).

Sources et bibliographie

  • Griesser, Thomas: «Spiegelbild der Schweizer Strassen», in: St. Galler Tagblatt, 30.6.2000.
  • St. Galler Tagblatt, 22.10.2010 (nécrologie).
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 9.3.1928 ✝︎ 18.10.2010

Suggestion de citation

Müller, Peter: "Jäger, Josef", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 10.08.2021, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/031083/2021-08-10/, consulté le 05.12.2021.