de fr it

Ernst HeinrichMichaelis

1794 à Schöneberg près d'Elbing (Prusse, auj. Pologne), 1873 à Schöneberg près de Berlin, Prussien. Formation de capitaine-ingénieur. M. réalisa des travaux de trigonométrie pour l'état-major général prussien et, dès 1817, pour l'Atlas géographique et physique du Nouveau Continent d'Alexander von Humboldt. Il collabora à la revue géographique Hertha de Heinrich Berghaus, puis travailla comme cartographe chez l'éditeur Johann Friedrich von Cotta à Stuttgart dès 1824. Vers 1827, il entreprit ses premiers voyages et travaux en Suisse. Ses observations sur la représentation des montagnes sur les cartes topographiques lui permirent, après son retour en Prusse, de publier en 1845 Ueber die Darstellung des Hochgebirges in topographischen Karten. De 1837 à 1843, il fit le relevé trigonométrique et topographique servant à établir les dix-huit feuilles de la carte du canton d'Argovie, dite carte de Michaelis. Ces planches servirent ensuite de base à la carte Dufour.

Sources et bibliographie

  • A. Oberli, «Die Michaelis-Karte des Kantons Aargau 1 : 50000, 1837-1849», in Cartographica Helvetica, 1991, cah. 3, 2-13
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1794 ✝︎ 1873