de fr it

Hans HeinrichDenzler

27.2.1814 à Nänikon (comm. Uster), 25.1.1876 à Berne, prot., d'Uster et Eglisau. Fils de Hans Jakob, secrétaire baillival d'Eglisau. 1859 Margaretha Aeschlimann, fille de Ludwig Gottlieb. Ecoles à Greifensee et à Eglisau, technicum de Zurich auprès de Karl Graeffe, maître de mathématiques. Instituteur à Horgen (1832-1835), précepteur à Nyon (1835-1837) et maître secondaire à Uster (1837-1841). Dès 1843, D. s'occupa de la mensuration du canton de Zurich avec Johannes Eschmann et Johannes Wild. Il devint ensuite ingénieur en chef du levé topographique du canton de Berne (1854-1862), chef du bureau topographique bernois (1862-1866) puis directeur du cadastre du canton de Soleure (1866-1873). Comme membre de la commission géodésique de la Société helvétique des sciences naturelles, constituée en 1861, il calcula et dirigea la nouvelle triangulation des Alpes.

Sources et bibliographie

  • R. Wolf, «Zur Erinnerung an Hans Heinrich Denzler», in Actes SHSN, 1876, 375-396
  • SKL, 1, 355-356
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 27.2.1814 ✝︎ 25.1.1876