de fr it

Jean-FrançoisBerger

22.6.1779 à Genève, 5.6.1833 à Genève, prot., bourgeois de Genève en 1791. Fils de Jean-Marc, horloger, d'Eclépens, et de Marguerite Voullaire. 1823 Philippine Colomby, fille d'Abraham. Etudiant à l'académie de Genève dès 1795. Après des courses botaniques dans les Alpes et un voyage géologique en Auvergne, en compagnie de Leopold von Buch, B. étudie la médecine à Paris de 1802 à 1805. Il collabore aux expériences de François De la Roche sur l'action physiologique des hautes températures. Agrégé en 1806 à la faculté de médecine de Genève, il se rend en Angleterre en 1808; médecin de l'expédition de Flessingue (Pays-Bas, 1809). De 1809 à 1813, il fait plusieurs tournées géologiques en Angleterre, en Irlande et dans l'île de Man. De retour à Genève à la Restauration, il exerce la médecine. B. est l'auteur de plusieurs mémoires importants en géologie, eudiométrie et hypsométrie, et d'études sur l'hibernation.

Sources et bibliographie

  • C. Mac Arthur, «Un savant genevois inconnu», in BHG, 18, 1985, 149-169
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 22.6.1779 ✝︎ 5.6.1833