de fr it

Grégoire deRazoumowsky

10.11.1759 à Saint-Pétersbourg, 3.6.1837 à Böhmisch Rudoletz (Moravie, auj. Český Rudolec, République tchèque), orth. puis prot., Russe, puis Autrichien (vers 1818, suite à une condamnation pour bigamie). Fils de Cyrille, président de l'Académie impériale des sciences, et de Catherine Narychkine. 1) 1797 Henriette von Malsen-Tilborch, 2) 1806 Therese Elisabeth Schenk von Kastel. A Leyde, R. fut l'élève de Jean-Nicolas-Sébastien Allamand qui lui apprit la minéralogie et la géologie. En 1782, il se rendit à Lausanne pour y parfaire son éducation. Cofondateur de la Société des sciences physiques de Lausanne (1783), il entra en contact avec Horace Bénédict de Saussure à Genève et Jakob Samuel Wyttenbach à Berne. Auteur d'une Histoire naturelle du Jorat et de ses environs (2 vol., 1789), il quitta la Suisse en 1793. Il vécut ensuite en Russie, Autriche et Moravie, tout en continuant ses recherches scientifiques. Membre de nombreuses sociétés de sciences naturelles, dont celles de Bâle, Lausanne et Zurich, R. fut l'un des premiers géologues à s'intéresser aux Alpes suisses.

Sources et bibliographie

  • ÖBL, 8, 448
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 10.11.1759 ✝︎ 3.6.1837