de fr it

MaxZeller

17.1.1891 à Unterstrass (auj. comm. Zurich), 19.11.1981 à Küsnacht (ZH), prot., de Zurich. Fils d'Eugen, ingénieur, et de Helene Aimée Stroh. Arrière-arrière-petit-fils de Rudolf (->), frère d'Eugen Georg (->). 1915 Rosa Hanreiter, fille de Rosina. Scolarité à Zurich, études de génie civil à l'EPF de Zurich (diplôme en 1913, doctorat ès sciences techniques en 1921). Ingénieur-topographe au Service topographique fédéral (1915-1930), Z. fut chargé de réaliser des relevés photogrammétriques, méthode de mesure dont il fut l'un des pionniers en Suisse. Cofondateur de la Société suisse de photogrammétrie (1928). Chargé de cours (dès 1930) et professeur extraordinaire (1935-1961) de photogrammétrie à l'institut de géodésie de l'EPF de Zurich. Député de l'AdI au Grand Conseil zurichois (1939-1943). Lieutenant-colonel EMG, inspecteur des camps gymnasiaux et universitaires pour les soldats polonais internés (1940).

Sources et bibliographie

  • Traité de photogrammétrie, 1948 (all. 1947)
  • R.A. Schlund, «Prof. Dr. Max Zeller zum 85. Geburtstag», in Mensuration, photogrammétrie, génie rural, 74, 1976, 76-77
  • L'Etat-major, 8, 405
Liens
Notices d'autorité
GND

Suggestion de citation

Rickenbacher, Martin: "Zeller, Max", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 12.02.2014, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/031246/2014-02-12/, consulté le 28.11.2020.