de fr it

RudolfAmberg

31.8.1925 à Zurich, 8.1.1995 à Sargans, prot., de Zurich. Fils de Karl Friedrich, secrétaire de chancellerie, et d'Anna Katharina Wächter. 1947 Marianne Bischof, fille de Johann Bernhard, serrurier. Etudes de géologie à l'EPF de Zurich, école des mines en Hollande dès 1946. Chef de chantier lors de la construction de plusieurs usines électriques dans les Alpes de 1952 à 1959, A. imposa diverses innovations techniques relatives aux tunnels et galeries. Dernier directeur technique des mines de fer de Gonzen de 1959 à 1966. Dès 1966, A. ouvrit un bureau de génie civil spécialisé en ouvrages souterrains à Sargans (filiales à Zurich, Saint-Gall, Coire et Brno). Responsable de la construction des galeries d'exploration de Hagerbach en 1970, en collaboration avec la SIG, il développa un procédé pour la consolidation des roches instables (injection de matières synthétiques). Il créa l'entreprise Amberg Messtechnik SA, systèmes de mesure spéciaux et, ayant racheté Spacetec Sàrl à Fribourg, appliqua la thermographie à l'exploitation minière. A. acheva la construction du tunnel de base de la Furka, alors que les ingénieurs étaient près d'y renoncer à cause des difficultés géologiques. Il dirigea les travaux au tunnel de la Vereina. Docteur honoris causa de l'EPF de Zurich en 1990.

Sources et bibliographie

  • Schweizer Ingenieur und Architekt, no 8, 1995, 35
  • TA, 11.1.1995
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 31.8.1925 ✝︎ 8.1.1995