de fr it

EduardAmstutz

18.11.1903 à Thoune, 7.6.1985 à Pfäfers, de Sigriswil. Fils d'Eduard, avocat, président de la ville de Thoune, et d'Anna Elisabeth Dieffenbacher. 1) 1930 Luise Anna Stämpfli, fille de Hans Wilhelm, imprimeur et éditeur, 2) 1952 Johanna Tschannen, fille de Christian. Gymnase à Berne, études d'ingénieur mécanicien à l'EPF de Zurich jusqu'en 1927. Ingénieur en chef lors de la construction des centrales électriques de l'Oberhasli (1930-1932), ingénieur-contrôleur à l'Office fédéral de l'air (1932-1937). Professeur extraordinaire (dès 1937), puis ordinaire (1943-1949) de constructions aéronautiques à l'EPF de Zurich. Président-directeur de l'EMPA (laboratoire fédéral d'essais des matériaux et de recherches) et professeur ordinaire de science et résistance des matériaux à l'EPF de Zurich (1949-1969). Délégué du Conseil fédéral pour l'aviation civile (1941-1948) et vice-président (1947-1973) du conseil d'administration de Swissair, dont il mit au point la stratégie d'expansion. Membre de plusieurs commissions du Conseil fédéral, A. présida notamment celles des avions militaires (1966-1972), de l'armement (1968-1972), des poids et mesures (1969-1972). Président de Pro Aero (1971-1981). A. fut longtemps caissier de la Réunion internationale des laboratoires d'essais et de recherches sur les matériaux (Rilem). Colonel d'artillerie. Il a reçu diverses distinctions, tel le doctorat honoris causa de l'EPF de Lausanne en 1969.

Sources et bibliographie

  • Fonds, ETH-BIB
  • Schweizer Ingenieur und Architekt, no 47, 1983; no 29, 1985
  • S. Moser, Die Swissair-Story, 1991, 207
  • W. Guldimann, «Eduard Amstutz (1903-1985)», in Schweizer Pioniere der Wirtschaft und Technik , 67, 1998, 39-48
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF