de fr it

KarlBerger

30.11.1898 à Balgach, 1.12.1993 à Küsnacht (ZH), prot., de Salez (comm. Sennwald) et, dès 1964, de Zollikon. Fils de Jakob, pasteur. 1) 1927 Maria Winona Pfleghard, fille de Wilhelm Otto, 2) 1961 Magdalena Rosa Aeschbach, fille de Marie Magdalena Hühnli. Ecole cantonale de Saint-Gall, études d'ingénieur électricien à l'EPF de Zurich (1917-1923), docteur ès sciences techniques (1930). Après trois ans au laboratoire de haute tension chez BBC, B. travailla de 1926 à 1984 au service de l'Association suisse des électriciens, où, considéré comme le "père" de la recherche suisse sur la foudre, il dirigea la commission de recherche pour les questions de haute tension (1937-1970). Il mit aussi sur pied et dirigea la station de recherche sur la foudre du Monte San Salvatore (1943-1972). Jusqu'en 1954, les recherches de B. servirent à la protection des ouvrages électriques et lignes à haute tension contre la foudre, puis, avec le soutien du Fonds national, à la recherche fondamentale. Privat-docent (1936-1949), professeur extraordinaire de technique de la haute tension à l'EPF de Zurich (1949-1969). Docteur honoris causa de l'université technique de Munich (1963) et de celle d'Uppsala (1981).

Sources et bibliographie

  • 50 Jahre Blitzforschung in der Schweiz, ms., 1985-1987 (ETH-BIB)
  • Fonds, ETH-BIB
  • Ingénieurs et architectes suisses, no 7, 1994
  • Bull. de l'Assoc. suisse des électriciens, 25, 1998, 36-37
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 30.11.1898 ✝︎ 1.12.1993