de fr it

CécileBiéler-Butticaz

2.7.1884 à Genève, 1.6.1966 à Genève, prot., de Puidoux, Jongny et du Châtelard (auj. Montreux), de Genève par mariage. Fille de Constant Butticaz. 1910 Alfred Biéler, ingénieur; trois enfants. Après ses études secondaires à Genève (diplôme pédagogique), B. entra à l'école d'ingénieurs de Lausanne où elle devint en 1907 la première femme ingénieur électricien en Suisse. Assistante en physique à Lausanne, elle travailla ensuite avec son père, puis dirigea en 1909 un bureau de femmes ingénieurs. Elle fonda à Brigue l'école protestante quand elle et son mari travaillaient au percement de la seconde galerie du Simplon. Professeur de mathématiques dans l'enseignement privé à Lausanne et à Genève, elle reprit des études à Genève où elle obtint un doctorat ès sciences physiques (1929). Cofondatrice du club Soroptimist lausannois en 1949, B. fut très active dans divers mouvements (femmes libérales, Union des femmes, protestants disséminés).

Sources et bibliographie

  • La Patrie suisse, no 363, 1907, 201-202
  • Schweizer Frauenheim, 13.3.1909
  • Femmes suisses, 18.6.1966
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Cécile Biéler (nom de mariage)
Cécile Butticaz (nom de naissance)
Dates biographiques ∗︎ 2.7.1884 ✝︎ 1.6.1966