de fr it

Jean-MarieCordier

1785 à Béziers (Languedoc), 1860 à Béziers, cath., Français. Fils de serrurier. Etudes à Béziers. Ferronnier, ingénieur-mécanicien, C. présenta sa première machine hydraulique en 1825 et réussit à faire couler les fontaines de Béziers en 1826. Il reçut de nombreuses commandes municipales en France. La municipalité de Genève conclut avec lui un contrat afin de remplacer l'ancienne machine hydraulique de Joseph Abeille (1839). Inaugurées en 1843, les installations furent en service jusqu'à la construction des Forces motrices en 1886.

Sources et bibliographie

  • A. Brulhart, Fontaines de Genève, 1996
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1785 ✝︎ 1860