de fr it

Heinrich EduardGruner

8.2.1873 à Bâle, 28.11.1947 à Bâle, prot., de Bâle, bourgeois d'honneur d'Albbruck (Haut-Rhin, 1933). Fils de Heinrich (->). 1894 Jenny Kern, fille d'Eduard, docteur en droit, conseiller d'administration et député au Grand Conseil. Ecoles secondaires à Bâle (1883-1891), études de culture générale et de génie civil à l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (1891-1893 et 1895-1897), perfectionnement en Europe et aux Etats-Unis. Directeur technique de la Basler Baugesellschaft (1904-1905), puis ingénieur indépendant. La construction de la centrale électrique de Laufenburg (1908-1913) et celle du premier barrage-voûte d'Europe à Châtel-sur-Montsalvens (1918-1921) classèrent G. parmi les plus éminents hydrauliciens à l'échelle mondiale. Le couronnement de son œuvre fut la centrale d'Albbruck-Dogern, sur le Rhin (1929-1934). Il exerça de plus en plus ses activités à l'étranger, après 1931, pour ne plus subir la pression des grandes sociétés électriques et groupes financiers suisses. Initiateur de la station d'essais hydrauliques de l'EPF de Zurich, fondée en 1930. Docteur honoris causa de l'EPF de Zurich.

Sources et bibliographie

  • K. Mommsen, Drei Generationen Bauingenieure, 1962
  • E. Gruner, Heinrich Eduard Gruner 1873-1947, 1971
  • D.L. Vischer, Wasserbauer und Hydrauliker der Schweiz, 2001, 172-173
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF