de fr it

OttoJaag

29.4.1900 à Guntmadingen, 31.7.1978 à Zurich, prot, de Beringen, bourgeois d'honneur de Beringen (1972). Fils d'Otto, boulanger, dès 1904 veilleur de nuit et journalier, et de Lisette Schwyn, couturière. 1940 Elisabeth Schenk, fille de Johann Paul Heinrich, technicien et commerçant. Scolarité primaire et secondaire à Beringen (1907-1915, placé chez un paysan dès la classe de 4e), école cantonale à Schaffhouse (1915-1921). Instituteur à Beringen (1921-1924). Etudes de sciences naturelles à Genève (1924-1929). A l'EPF de Zurich, J. fut assistant à l'institut de botanique générale et de physiologie des plantes (1929-1932), collaborateur de l'institut de botanique systématique (1932-1952), professeur titulaire (1941) et extraordinaire (1945) de botanique systématique, professeur ordinaire d'hydrologie, épuration des eaux usées et protection des eaux (1963-1970) et directeur de l'Institut fédéral pour l'aménagement, l'épuration et la protection des eaux (1952-1970). Après avoir analysé les eaux des lacs suisses (1940-1945), il attira l'attention du public sur la nécessité de protéger les eaux, en œuvrant sans relâche au sein d'associations suisses et internationales qu'il avait contribué à fonder. Docteur honoris causa de l'école polytechnique de Stuttgart (1958) et de la haute école de Saint-Gall (1971).

Sources et bibliographie

  • Fonds, ETH-BIB
  • Doc., photographies, correspondance, AV Schaffhouse
  • R. Braun, D. Stickelberger, «Otto Jaag, ein Leben für den Gewässerschutz», in Schweizer Pioniere der Wirtschaft und Technik, 36, 1982
Liens
Autres liens
fotoCH
Notices d'autorité
GND
VIAF