de fr it

Charles-MoïseBriquet

30.8.1839 à Genève, 24.1.1918 à Genève, prot., de Genève. Fils de Barthélemy-Marc, papetier. 1866 Caroline-Marguerite Long, fille de Jean-Paul. Après un apprentissage commercial et technique, B. sera négociant en papier dans l'entreprise familiale Briquet & Fils. Dès 1878, il se consacre à l'histoire des papeteries et à l'étude des filigranes. Utilisant la méthode de la critique historique pour établir l'âge et la provenance du papier, il devient le plus célèbre chercheur de l'histoire de celui-ci. Conseiller municipal (législatif) de 1890 à 1893, il fut aussi diacre de l'Eglise protestante. Fondateur de la section genevoise du Club alpin suisse. Docteur honoris causa de l'université de Genève (1908).

Sources et bibliographie

  • Les filigranes, 4 vol., 1907 (reprint 1968 avec suppl.)
  • Fonds, BPUG
  • La Patrie suisse, no 636, 1918, 32
  • J. Briquet, Notice sur la vie et les travaux de Charles-Moïse Briquet, 1923
  • The Briquet Album, 1952
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 30.8.1839 ✝︎ 24.1.1918

Suggestion de citation

Lökkös, Antal: "Briquet, Charles-Moïse", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 15.10.2004. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/031460/2004-10-15/, consulté le 25.01.2021.