de fr it

CharlesJaeger

26.3.1901 à Zurich, 5.12.1989 à Pully, cath., d'Auboranges. Fils de Louis Jean Jules Marie, ingénieur civil, et de Marie Madeleine Chardonnens. 1934 Rose Lydie Nicole. Etudes de génie civil à l'EPF de Zurich, diplôme (1923), assistanat auprès d'Eugen Meyer-Peter (1929-1933), doctorat sur la théorie du coup de bélier de Lorenzo Allievi (1933), habilitation en hydraulique théorique (1943). Collaborateur du laboratoire d'hydraulique de l'EPF de Zurich (1938-1946). J. s'établit en Angleterre comme expert en aménagements hydrauliques auprès de l'English Electric Company (1946), tout en enseignant à l'Imperial College of Science and Technology de Londres. Professeur invité à l'université du Colorado (Etats-Unis) et à l'université technique de Warangal (Inde) après 1964. Ses recherches et travaux théoriques concernent l'hydraulique et la mécanique des roches, la résonance des conduites forcées et l'affinement de la théorie des oscillations dans les chambres d'équilibre. Expert lors d'accidents dus à des aménagements hydrauliques et à la mécanique des roches. Docteur honoris causa de l'EPF de Zurich (1983).

Sources et bibliographie

  • Fonds, ETH-BIB (avec liste des publ.)
  • W.H. Hager, «Charles Jaeger - Hydrauliker», in Tec21, , 2001, no 16/17, 29-31
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 26.3.1901 ✝︎ 5.12.1989