de fr it

JakobKeller

17.1.1793 à Andelfingen, 25.2.1867 à Unterstrass (auj. comm. Zurich), prot., d'Andelfingen. Fils de Hans Jakob, agriculteur, et de Margaretha Ueli. 1821 Margaretha Hoffmann. Apprentissage de tourneur à Schleitheim, formation de fondeur acquise notamment dans la fabrique de pompes à incendie Schenk (Berne) et celle des machines Escher (Zurich). A Berne, K. avait pour voisin la fonderie de cloches Meley et il se voua désormais à cette activité. En 1825, il ouvrit son entreprise à Unterstrass et fondit en 1828 sa première cloche pour l'église d'Opfikon, suivie de plus de 300 autres. Leur succès était dû à la haute qualité de leur fabrication et à l'harmonie de leurs carillons. K. eut pour successeur son fils Jakob Heinrich (1827-1894).

Sources et bibliographie

  • M. Sutermeister, Die Glocken von Zürich, 1898, 8-19
  • J. Brunner, «Die Glockengiesserei Keller», in Quartier- und Vereinsanzeiger Zürich 6 und 10, 1944, nos 5 et 6 (tirés à part)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ≈︎ 17.1.1793 ✝︎ 25.2.1867