de fr it

RenéKoechlin

4.8.1866 à Buhl (Alsace), 30.6.1951 à Blonay, protestant, Français. Fils de Jean, fabricant, et d'Anaïs Beuck. Frère de Maurice Koechlin. 1896 Elisabeth Sophie Rossier, fille d'Henri, médecin, de Vevey. Etudes d'ingénieur en génie civil à l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (1883-1887). De 1890 à 1899, René Koechlin collabora à plusieurs projets de travaux publics, réalisant notamment une étude sur le percement du tunnel du Simplon. Il participa à la construction du métro de Paris (ligne nord-sud) et à un projet d'exploitation des eaux du Rhin à des fins de production d'électricité pour le compte de fabriques alsaciennes. Dès 1907, il fut directeur de la Société suisse d'industrie électrique à Bâle. En 1910, il créa les Forces motrices du Haut-Rhin, société qui se donna pour mission de construire la centrale hydro-électrique de Kembs (Alsace), mise en service en 1932. Chevalier (1927), officier (1932) et commandeur (1950) de la Légion d'honneur, docteur honoris causa de l'université de Lausanne (1945).

Sources et bibliographie

  • Mécanismes de l'eau et principes généraux pour l'établissement d'usines hydro-électriques, 3 vol., 1924-1926.
  • Voyage en Asie centrale: Paris-Samarkand, 1888, 2002.
  • Bulletin de la Société industrielle de Mulhouse, 1962, no 1.
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
René-Albert Koechlin (nom de naissance)
Dates biographiques ∗︎ 4.8.1866 ✝︎ 30.6.1951