de fr it

HeinrichLandis

11.4.1879 à Richterswil, 17.1.1922 à Zuoz, prot., de Richterswil. Fils de Heinrich (->) et de Rosine Honegger. Sara Fierz, fille de Karl, commerçant. Ecole cantonale à Zurich, études d'électrotechnique à l'EPF de Zurich et à l'école polytechnique de Berlin-Charlottenburg. Ingénieur électricien. Après quelques années à la fabrique de machines d'Oerlikon, L. entra en 1903 comme associé dans l'usine de compteurs électriques Theiler & Co., à Zoug, qu'il reprit en 1904 et développa avec succès sous le nom de Landis & Gyr en s'unissant, en 1905, avec son camarade d'études Karl Heinrich Gyr. En 1914, L. devint vice-président du conseil d'administration de l'entreprise transformée en société anonyme; en 1916 il se retira de la direction pour raison de santé. Membre du conseil d'administration des filatures de Baar et d'Uznaberg.

Sources et bibliographie

  • Zuger Volksblatt, 1922, no 10
  • Ch.L. Gauchat, 50 Jahre im Dienste der Messung elektrischer Energie, 1951
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 11.4.1879 ✝︎ 17.1.1922

Suggestion de citation

Morosoli, Renato: "Landis, Heinrich", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 11.11.2008, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/031498/2008-11-11/, consulté le 26.10.2020.