de fr it

JohannesMaritz

11.4.1680 à Berthoud, 18.12.1743 à Genève, prot., de Berthoud. Fils de Konrad, tourneur. 1700 Anna Katharina Vögeli, fille de Samuel, boucher. Tourneur, M. inventa une machine à forer les canons, permettant de travailler plus vite et avec plus de précision; elle allait s'imposer dans toute l'Europe. Il l'utilisa la première fois à Berthoud pour honorer une grosse commande de l'artillerie bernoise (1715-1719). En 1722, il déplaça sa machine, tenue secrète, à Genève. En 1727, il fut nommé directeur de la "machine des eaux" (système de pompage de l'eau de la ville) après l'avoir réparée. En 1734, il construisit une fonderie de canons à Lyon avec son fils Johann (1711-1790).

Sources et bibliographie

  • M.F. Schafroth, «Die Geschützgiesser Maritz», in Burgdorfer Jahrbuch, 21, 1954, 111-140
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ≈︎ 11.4.1680 ✝︎ 18.12.1743