de fr it

RenéNeeser

20.6.1880 à Sonvilier, 12.1.1962 à Genève, prot., de Schlossrued et du Petit-Saconnex (auj. comm. Genève). Fils de Johann, horloger, et de Laura Gagnebin. Marie Jacottet, fille de Heinrich. Etudes à l'EPF de Zurich (1898-1902), diplôme d'ingénieur mécanicien en 1902. Assistant auprès de Franz Prasil et Albin Herzog (1902-1904), stage à Prague. Professeur d'hydraulique à l'école d'ingénieurs de Lausanne (1906). Conseiller aux ateliers Piccard-Pictet & Cie, construction de turbines (1910-1921), puis directeur des Ateliers des Charmilles SA à Genève (auj. Charmilles Technologies), président du conseil d'administration dès 1955. Président de la Société suisse des ingénieurs et architectes (1937-1943). Vénéré par toute une génération d'ingénieurs en Suisse romande. Docteur honoris causa de l'université de Lausanne (1937), de l'EPF de Zurich (1944).

Sources et bibliographie

  • Coll. de doc., SWA
  • Revue polytechnique suisse, no 6, 1962, 100-101
  • A la mémoire de René Neeser, ingénieur, 1963
Liens
Notices d'autorité
GND

Suggestion de citation

Müller-Grieshaber, Peter: "Neeser, René", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 09.07.2009, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/031543/2009-07-09/, consulté le 28.11.2020.