de fr it

Johann KasparMörikofer

7.11.1733 à Frauenfeld, 18.2.1803 à Berne, prot., de Frauenfeld. Fils de Johann Wilhelm, chirurgien, et d'Esther Widenhuber. 1764 Katharina Magdalena Fueter. Apprentissage de graveur de sceaux, de tailleur de pierre et de médailleur dès 1750 chez son cousin Johann Melchior M. à Berne. Séjour à Paris avec le graveur sur cuivre Adrian Zingg et le peintre Johann Ludwig Aberli (1759). De retour à Berne en 1761. M. influença l'œuvre du médailleur Johann Carl Hedlinger, pour lequel il travailla. Il est le graveur de la quasi-totalité des coins monétaires bernois entre 1762/1765 et 1796, et fabriqua les coins des pièces d'or de Soleure entre 1769 et 1797. Il réalisa également des médailles du mérite et des médailles commémoratives (Berne, Soleure, Zurich), des médailles pour les écoles (Berne, Zofingue, Baden-Durlach, Berthoud, Brugg, Thoune, Vevey, Genève), des sceaux pour Berne et Zofingue ainsi que des commandes privées comme des coins pour médaillons à effigie. Plusieurs poinçons de sa main sont conservés au Musée historique de Berne.

Sources et bibliographie

  • W. Bieri, Johann Melchior (1706-1761) und Johann Kaspar (1733-1803) Mörikofer, mém. lic. Fribourg, 1983
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 7.11.1733 ✝︎ 18.2.1803

Suggestion de citation

Roesle, Marie-Alix: "Mörikofer, Johann Kaspar", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 01.02.2008, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/031562/2008-02-01/, consulté le 03.12.2020.