de fr it

HansSchardt

18.6.1858 à Bâle, 3.2.1931 à Zurich, prot., de Bâle. Fils de Rudolf, maître relieur, et de Sophia Thurneysen. 1889 Emilie Lea Röhring, fille de Thomas, de Bamberg. Etudes de pharmacie et de géologie à Lausanne et Genève, diplômes de maître secondaire et de pharmacien en 1883, doctorat ès sciences naturelles à Genève en 1884. Maître au collège de Montreux (1883-1897). Habilitation à l'université de Lausanne en 1891. Professeur ordinaire (1897) à l'académie (université dès 1909) de Neuchâtel, fondateur de l'institut de géologie. Professeur ordinaire (1911-1928) à l'université et à l'EPF de Zurich, successeur d'Albert Heim. S. établit que les Préalpes étaient le résultat du charriage de nappes de recouvrement allochtones. Avec le Français Marcel Bertrand, il fut le véritable fondateur de la théorie des nappes (Sur l'origine des Préalpes romandes, 1893). Auteur de quelque 200 publications scientifiques, il fut maintes fois sollicité comme expert, notamment lors du percement du tunnel du Simplon.

Sources et bibliographie

  • Fonds, ETH-BIB
  • Bull. de la Soc. neuchâteloise des sciences naturelles, 56, 1931, 102-119 (avec liste des œuvres)
  • Actes SHSN, 112, 1931, 411-422 (avec liste des œuvres)
  • J. Favre, Compte rendu des séances de la Soc. de physique et d'hist. naturelle de Genève, 49, 1932, 11-15
  • Biogr. NE, 4, 289-292
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 18.6.1858 ✝︎ 3.2.1931