de fr it

AdolfSchläpfer

23.4.1880 à Hérisau, 2.3.1948 à Saint-Gall, prot., de Hérisau. Fils de Johann, sellier, et de Bertha Egger. Augusta Becker, fille de Leonhard, pasteur. Etudes de génie civil à l'EPF de Zurich (1901-1905). De 1905 à 1909, S. fit de grands voyages d'études et travailla en Prusse et en Silésie. Ingénieur cantonal d'Appenzell Rhodes-Extérieures (1909-1937). Pionnier dans le domaine routier, il lança en 1924-1925 le plus grand pont en arc d'Europe de son époque (105 m de portée), celui de la gorge de Hundwil (Hundwilertobel) sur l'Urnäsch; il construisit en outre le pont du Rotach près de Teufen (AR) en 1925 et la route de montagne Urnäsch-Schwägalp. Il s'intéressa au développement des techniques de revêtement et fit construire les premières routes de campagne goudronnées de Suisse. Colonel EMG (1931).

Sources et bibliographie

  • Revue polytechnique suisse, 66, 1948, 225
  • AppGesch., 2, 601-602
  • L'Etat-major, 8, 316
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 23.4.1880 ✝︎ 2.3.1948

Suggestion de citation

Müller-Grieshaber, Peter: "Schläpfer, Adolf", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 02.06.2010, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/031660/2010-06-02/, consulté le 01.10.2020.