de fr it

RudolfSchulthess

3.2.1802 à Zurich, 5.8.1833 à Paris, prot., de Zurich. Fils de Johannes (->) et d'Anna Maria Hafner, première institutrice de l'école de jeunes filles de Zurich. Célibataire. Etudes de médecine à Zurich et Göttingen, praticien à Zurich. Maître de physique et de botanique à l'institut technique, maître principal de physique à la nouvelle école industrielle cantonale (1833) et privat-docent de botanique à l'université de Zurich. Dans Das Stammeln und Stottern (1830), S. fit pour la première fois la différence exacte entre troubles de l'articulation (bredouillement) et du débit (bégaiement). Il fut l'un des premiers à développer en 1832 un moteur électrique fonctionnel (moteur oscillant). Cofondateur de la Société des antiquaires de Zurich.

Sources et bibliographie

  • E. Usteri, Lebensbilder aus der Vergangenheit der Familie Schulthess von Zürich, 1958, 205-209, 272
  • Beiträge der Schweiz zur Technik, 1991, 57-58
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF