de fr it

AurelStodola

Portrait de l'ingénieur réalisé par l'atelier photographique zurichois de Franz Schmelhaus, vers 1925 (ETH-Bibliothek Zürich, Bildarchiv).
Portrait de l'ingénieur réalisé par l'atelier photographique zurichois de Franz Schmelhaus, vers 1925 (ETH-Bibliothek Zürich, Bildarchiv).

10.5.1859 à Liptószentmiklós (Hongrie, auj. Liptovský Mikuláš, Slovaquie), 25.12.1942 à Zurich, prot., Hongrois, de Zurich (1915). Fils d'Andreas, tanneur, et d'Anna Kovač. Darina Palka, fille d'Andreas, tanneur. Etudes d'ingénieur mécanicien à Budapest (1877-1878), puis à l'EPF de Zurich (1878-1881, diplôme en 1881). S. travailla pour les chemins de fer d'Etat à Budapest (1881-1882), puis entreprit des études complémentaires à Berlin et Paris (1882-1884). Constructeur chez Ruston & Co. à Prague dès 1884. Professeur à l'EPF de Zurich (1892-1929), S. développa, dans le laboratoire mécanique fondé à cet effet, la machine à vapeur à piston, les turbines à vapeur et à gaz et posa les fondements du moteur thermique. Auteur d'un grand nombre de manuels, il s'intéressa aussi à la philosophie. Son ouvrage principal est Turbines à vapeur et à gaz, édité en allemand six fois entre 1903 et 1924, et traduit dans de nombreuses langues. Plusieurs doctorats honoris causa, médaille Grashof de l'Association des ingénieurs allemands (1908) et médaille James Watt de l'Institution of Mechanical Engineers (1941).

Sources et bibliographie

  • N. Lang, Aurel Stodola (1859-1942), 2003
  • D. Gugerli et. al., Die Zukunftsmaschine, 2005, 77, 86-90, 166-171, 191-195, 229
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 10.5.1859 ✝︎ 25.12.1942