de fr it

JakobSulzer-Imhoof

30.9.1855 à Winterthour, 6.1.1922 à Winterthour, prot., de Winterthour. Fils de Salomon Sulzer (->). Cousin d'Eduard Sulzer-Ziegler (->) et de Heinrich Sulzer-Steiner (->), beau-frère de Johann Georg Leumann. 1884 Lucie Imhoof, fille de Friedrich Imhoof. Etudes à l'EPF de Zurich (1874-1877), diplôme d'ingénieur mécanicien, études à l'école polytechnique de Dresde (un an), formation chez Sulzer Frères, Carels Frères à Gand, Lobnitz & Co. à Renfew (Ecosse) et Napier & Sons près de Glasgow. De retour à Winterthour (1883), S. entra dans l'entreprise familiale, dont il devint associé en 1888. Directeur du département des machines frigorifiques, il collabora également à la construction de machines à vapeur et de bateaux. Il reconnut le potentiel du moteur diesel pour la propulsion des bateaux et le premier moteur de ce type au monde fut fabriqué par les ateliers Sulzer Frères (1904). En 1912, il développa avec Rudolf Diesel et Adolf Klose à Berlin la première locomotive diesel. Président du conseil d'administration de la nouvelle holding Entreprises Sulzer SA et vice-président de Sulzer Frères SA (1914-1920). Docteur honoris causa de l'EPF de Zurich (1918).

Sources et bibliographie

  • Revue polytechnique suisse, 79, 1922, 38
  • A. Denzler, Die Sulzer von Winterthur, 1, 1933, 166-167
Liens
Notices d'autorité
GND
En bref
Variante(s)
Jakob Sulzer
Dates biographiques ∗︎ 30.9.1855 ✝︎ 6.1.1922

Suggestion de citation

Christian Baertschi: "Sulzer-Imhoof, Jakob", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 12.10.2011, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/031685/2011-10-12/, consulté le 25.04.2024.