de fr it

AchillesThommen

25.5.1832 à Bâle, 21.8.1893 à Maria Schutz (Basse-Autriche), prot., de Bâle. Fils de Johann, tonnelier et peseur de sel, et d'Ursula Marbach. 1859 Emma Bratanisch, Autrichienne. Etudes d'histoire, d'histoire de l'art et de mathématiques à Bâle (trois semestres), puis de génie mécanique à l'école polytechnique de Karlsruhe. De 1853-1857, T. participa sous la direction de Karl von Etzel à la construction des lignes Bâle-Lucerne et Bâle-Berne via Olten de la compagnie du Central-Suisse. Employé de la compagnie de chemin de fer Kaiser-Franz-Joseph-Orientbahn (dès 1857), responsable du chantier de la ligne du Brenner, où l'on réalisa les premiers tunnels hélicoïdaux, directeur de la Österreichisch-ungarische Staatseisenbahngesellschaft en Hongrie (1867-1869). Conseiller royal (dès 1869), puis inspecteur impérial des bâtiments à Vienne (dès 1883), il occupa des postes importants dans l'administration de diverses compagnies ferroviaires et industries. Il fut également expert (Arlberg et Simplon) et arbitre (procès du tunnel du Saint-Gothard). Ordre de François-Joseph en 1867.

Sources et bibliographie

  • E. Mathys, Männer der Schiene, 21955, 192-196
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF