de fr it

Gustav AdolfTobler

22.6.1850 à Zurich, 3.7.1923 à Zurich, prot., de Zurich. Fils d'Emil, banquier, et d'Henriette Finsler. 1880 Mina Blumer, fille de Johannes. Gymnase (1862-1866) et école industrielle (1866-1868) à Zurich, études de sciences naturelles, d'histoire et de littérature aux universités de Zurich et Leipzig (1869-1875), doctorat en physique à l'EPF de Zurich (1875). Privat-docent (dès 1876), puis professeur de technique des courants faibles à l'EPF de Zurich (1905-1922). Dans son laboratoire privé, T. expérimentait les connaissances acquises dans ses voyages d'études. Ses travaux portèrent en particulier sur la télégraphie, l'installation de câbles, les procédés de mesures électriques ou encore les équipements téléphoniques et ferroviaires. Philanthrope, T. soutint notamment la Bibliothèque centrale de Zurich. Docteur honoris causa de l'université de Zurich (1920). Lieutenant-colonel et chef du service électrique des fortifications du Gothard.

Sources et bibliographie

  • Vierteljahresschrift der Naturforschenden Gesellschaft in Zürich, 68, 1923, 581
  • Neujahrsblatt der Zentralbibliothek Zürich, 1924
  • W. Ganz, Die Familie Tobler von Zürich, 1626-1926, 1928, 69-71
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 22.6.1850 ✝︎ 3.7.1923

Suggestion de citation

Müller-Grieshaber, Peter: "Tobler, Gustav Adolf", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 24.10.2012, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/031688/2012-10-24/, consulté le 26.01.2021.