de fr it

RichardWillstätter

13.8.1872 à Karlsruhe, 3.8.1942 à Muralto, isr., Allemand. Fils de Max, commerçant en textile, et de Sophie Ulmann. 1903 Sophie Leser, fille d'Emanuel, professeur d'économie politique. Etudes de chimie à l'école polytechnique, puis à l'université de Munich, doctorat (1894), habilitation (1896). Professeur extraordinaire (1902), puis ordinaire (1905) à l'EPF de Zurich. Directeur de la section de chimie organique de l'institut Kaiser-Wilhelm à Berlin-Dahlem et professeur à l'université de Berlin (1912), professeur ordinaire à l'université de Munich (1916). Face à des mouvements antisémites dans sa faculté, W. renonça volontairement à sa chaire en 1924. Après avoir travaillé dans l'industrie chimique, il émigra en Suisse en 1939 grâce à l'aide de son ancien collaborateur Arthur Stoll. Il travailla notamment sur la structure et les synthèses de la cocaïne et plus tard sur celles de nombreux anthocyanes. Il mena des recherches sur l'assimilation de l'acide carbonique, ainsi que sur la cristallisation et la structure de la chlorophylle (a et b) et du phytol. W. obtint des cyclooctatétraènes par la décomposition de la pseudo-pelletiérine et étudia certains enzymes (surtout peroxydases, carbohydrases, protéases et lipases) comme biocatalyseurs. Prix Nobel de chimie pour ses travaux sur la chlorophylle (1915) et nombreuses autres distinctions.

Sources et bibliographie

  • A. Stoll, éd., Aus meinem Leben, 1949
  • Fonds, ETH-BIB
  • Helvetica Chimica Acta, 56, 1973, 1-14
  • DSB, 14, 411-412
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 13.8.1872 ✝︎ 3.8.1942