de fr it

FrédéricDubois

24.9.1923 à Neuchâtel,10.5.2015, cath., de La Côte-aux-Fées. Fils de Fernand, conservateur du registre foncier, et de Marie Lechner. 1947 Lydia Induni, fille de Fedele, de Ligornetto. Etudes de sociologie à Paris-Vincennes. Carrière consulaire dès 1945 à Paris, à Berlin et au Havre; vice-consul (1967), puis secrétaire d'ambassade à Paris (1970). Chef adjoint de la division information et presse du Département politique fédéral (1974-1977), chef de la section des Affaires culturelles et Unesco (1978-1979), directeur de l'Office fédéral de la culture (1980-1985). D. dirigea la délégation suisse auprès du directoire de la coopération culturelle du Conseil de l'Europe (1974-1984) et fut membre de la délégation suisse aux assemblées générales de l'Unesco (1976-1984). Il a pris part à l'élaboration des fondements de la politique culturelle suisse. Poète, essayiste et romancier, il a publié sous le pseudonyme de Julien Dunilac, entre autres, Les mauvaises têtes (1958), Hôtel le soleil (1995) et Garden-party (2000).

Sources et bibliographie

  • LNN, 23.9.1980
  • Le Matin, 15.8.1985
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Frédéric Dubois-du-Nilac (nom de naissance)
Dates biographiques ∗︎ 24.9.1923 ✝︎ 10.5.2015

Suggestion de citation

Steffen Gerber, Therese: "Dubois, Frédéric", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 19.04.2005, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/031748/2005-04-19/, consulté le 21.04.2021.