de fr it

LéonGenoud

Page de titre du rapport rédigé à la suite de sa visite à l'Exposition universelle de Chicago en 1893 (Bibliothèque nationale suisse).
Page de titre du rapport rédigé à la suite de sa visite à l'Exposition universelle de Chicago en 1893 (Bibliothèque nationale suisse). […]

24.4.1859 à Remaufens, 13.2.1931 à Fribourg, cath., de Remaufens et Fribourg en 1894. Fils de Joseph-Casimir, scieur, et de Marie Savoy. Marie-Anne Peier, tenancière de brasserie. Ecole normale d'Hauterive (1874-1876), cours de dessin au technicum de Winterthour (1886-1887). Instituteur (1876-1888). Après l'exposition scolaire permanente en 1884 (futur Musée pédagogique, disparu vers 1950), G. crée à Fribourg le Musée industriel cantonal en 1888 (Musée des arts et métiers en 1928), qu'il dirige dès 1891. Il lance L'Artisan, journal dont il est le rédacteur de 1891 à 1901, et la Revue suisse d'enseignement professionnel en 1894. Il participe à la fondation de l'école des arts et métiers (technicum dès 1898), qu'il dirige de 1896 à 1925. Conseiller communal (exécutif) conservateur (1895-1899), député au Grand Conseil fribourgeois (1899-1921). Membre du comité central de la Société suisse des arts et métiers dès 1894, pionnier dans le domaine des œuvres de bienfaisance dès la guerre de 1914-1918, G. défendit avec acharnement les arts et métiers, l'enseignement professionnel et l'assistance publique.

Sources et bibliographie

  • La Liberté, 14.2.1931; 26.10.1993
  • M. Charrière, Une ville et ses artisans, 1988, 56-58
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 24.4.1859 ✝︎ 13.2.1931
Indexation thématique
Economie et professions