de fr it

ArsèneNiquille

21.5.1866 à Charmey, 23.9.1931 à Berne, cath., de Charmey. Fils de François-Nicolas, agriculteur, et Marie-Florentine Rime. Marie von der Weid, fille de Louis, agriculteur. Collège à Evian et Fribourg, licence à l'école de droit de Fribourg (1888). Avocat, puis substitut du procureur, ensuite préposé à l'office des poursuites de la Gruyère. Entré au service de la compagnie du Jura-Simplon en 1892 comme chef du contentieux, N. occupa le même poste aux CFF (1901-1918). L'un des cinq directeurs généraux des CFF (1918-1931), premier conservateur catholique à ce poste, N. y déploya une activité considérable, notamment en matière sociale, financière et tarifaire. Il dirigea le Comité international des transports par chemin de fer (1920-1931). Membre de la Société des étudiants suisses. Pilier de la paroisse catholique de Berne.

Sources et bibliographie

  • La Liberté, 24 et 26.9.1931
  • NEF, 65, 1932, 315-322
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 21.5.1866 ✝︎ 23.9.1931

Suggestion de citation

Dorand, Jean-Pierre: "Niquille, Arsène", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 22.01.2009. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/031785/2009-01-22/, consulté le 24.10.2020.