de fr it

JeanneSchwyzer-Vogel

25.12.1870 à Bruxelles, 30.11.1944 à Kastanienbaum (comm. Horw), prot., de Dachsen. Fille de Johannes Vogel et de Wilhelmine Plagge. 1893 Fritz Schwyzer, médecin, fils de Georg Friedrich, directeur du chemin de fer du Nord-Est. Orpheline très jeune, S. grandit à Zurich et fut éduquée dans diverses institutions. Ayant suivi son mari à New York en 1893, elle y noua des contacts avec le mouvement des femmes américain. Le couple revint en Suisse en 1911. Initiatrice de l'Union lucernoise pour les revendications féministes en 1920, S. en fut la présidente et prôna une collaboration entre les femmes dépassant le cadre politique et confessionnel. Elle créa à Lucerne un service d'information juridique, lança des cours d'instruction civique pour femmes et soutint l'ouverture de restaurants sans alcool. Elle participa à la Saffa de 1928 et à la pétition pour le suffrage féminin de 1929. Membre de la commission cantonale pénale et pénitentiaire et du conseil de surveillance de l'hôpital cantonal, elle fut en outre la première femme à siéger au conseil d'administration de la Banque populaire suisse (1934-1940).

Sources et bibliographie

  • Coll. biogr., Gosteli-Stiftung, Worblaufen
  • LNN, 2.12.1944
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Jeanne Schwyzer (nom de mariage)
Jeanne Vogel (nom de naissance)
Dates biographiques ∗︎ 25.12.1870 ✝︎ 30.11.1944