de fr it

Peter HubertHess

14.6.1926 à Berne,27.10.2018 à Stettlen, protestant, de Berne. Fils de Johann Friedrich Hess, médecin, et d'Ida Isabella née Bellwald. Helen Margrit Oesch. Peter Hubert Hess étudia le droit à Berne et obtint le doctorat et le brevet d'avocat en 1951. Ensuite il fut greffier à la cour suprême bernoise et collaborateur de la Commission neutre de rapatriement en Corée. Adjoint scientifique à l'Administration fédérale des finances dès 1954, il dirigea à partir de 1963 Metallverband SA, à Berne. Entre 1980 et 1992, il fut le chef de l'Office fédéral de la police. Durant son mandat, Hess put achever la révision de la loi sur la circulation routière et de la loi sur l'entraide judiciaire, l'introduction du système de recherches Ripol, la révision de l'article constitutionnel et la révision totale de la loi sur la nationalité, ainsi que l'organisation de l'Office fédéral des réfugiés. Il fut également député radical au Grand Conseil bernois (1974-1979) et colonel d'Etat-major général.

Sources et bibliographie

  • Der Bund, 27.11.1979.
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Weibel, Andrea: "Hess, Peter Hubert", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 01.05.2020, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/031881/2020-05-01/, consulté le 12.05.2021.