de fr it

Armin OskarLusser

L'ingénieur (à gauche sur le pont) inspecte les derniers travaux réalisés sur un pont aujourd'hui détruit et impossible à localiser, qui franchissait peut-être un affluent de l'Ergolz près de Liestal (Staatsarchiv Uri, Altdorf, Nachlass Armin Oskar Lusser).
L'ingénieur (à gauche sur le pont) inspecte les derniers travaux réalisés sur un pont aujourd'hui détruit et impossible à localiser, qui franchissait peut-être un affluent de l'Ergolz près de Liestal (Staatsarchiv Uri, Altdorf, Nachlass Armin Oskar Lusser). […]

1.10.1882 à Altdorf (UR), 3.3.1977 à Zoug, cath., d'Altdorf. Fils d'Eduard, commerçant, et de Lina Linherr, de New York. 1931 sa cousine Ella Laetitia L. Ecole primaire d'Altdorf, école industrielle de Zoug, technicum de Winterthour, formation d'ingénieur en bâtiment à l'université de Stuttgart (1903-1905). L. travailla dans divers bureaux d'ingénieurs à Lucerne, Zurich et Bâle. On lui doit les ponts de Pérolles et de Zähringen à Fribourg (1920-1924). A partir de 1925, des problèmes de santé limitèrent son activité à celle d'ingénieur-conseil, sans l'empêcher de voyager. Il réalisa alors des projets pour divers petits édifices et ponts dans le canton d'Uri, ainsi que pour le développement des sentiers pédestres uranais. L. est l'auteur de nombreux articles historiques et techniques.

Sources et bibliographie

  • Historisches Neujahrsblatt, N.S. 68-69, 1977-1978, 7-24
Liens
Notices d'autorité
GND
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1.10.1882 ✝︎ 3.3.1977
Indexation thématique
Economie et professions