de fr it

HansAcker

vers 1380/1390, mentionné dans les registres fiscaux d'Ulm entre 1413 (sans doute comme peintre indépendant) et 1461 . Peintre et verrier, A. a dirigé le plus important atelier de vitraux de la première moitié du XVe s. en Allemagne du Sud. Il collabora à plusieurs reprises, vers 1430, avec l'atelier des Mathis à Ulm, pour la fabrique de la cathédrale. Il fut payé en 1449 avec Peter Deckinger pour des vitraux (disparus) dans le chœur de la cathédrale d'Ulm. Un maître Hans d'Ulm est cité dans les comptes de la ville de Berne en 1441 comme fournisseur du vitrail de la Passion pour le nouveau chœur de la collégiale de Berne: il ne peut s'agir que d'A. L'atelier d'A. subit l'influence de la peinture hollandaise par l'intermédiaire du sculpteur Hans Multscher.

Sources et bibliographie

  • H. Scholz, Die mittelalterlichen Glasmalereien in Ulm, 1994
  • B. Kurmann-Schwarz, Die Glasmalereien des 15.-18. Jahrhunderts im Berner Münster, 1998
Liens
Autres liens
SIKART
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Hans von Ulm
Dates biographiques ∗︎ vers 1380/1390 Dernière mention 1461