de fr it

Jean-François-BenoîtLamon

13.2.1792 à Lens, 24.4.1858 à Diesse, cath., prot. en 1830, de Lens, de La Neuveville en 1832. Fils de Jean-François, agriculteur, et de Marie Patience Duc. 1834 Jenny-Caroline König, fille de Jean-Emmanuel, organiste. Noviciat au couvent du Grand-Saint-Bernard (1806-1811), chanoine (1812), prieur (1816-1830). L. quitta le couvent en 1830, se convertit au protestantisme après des études de théologie à Berne et Genève et fut consacré pasteur en 1831. Pasteur adjoint dans le Jura (1831-1837). Pasteur à Diesse dès 1838. L. s'intéressa à la botanique et à la météorologie (relevés réguliers), aux phénomènes atmosphériques et à la géophysique (tremblements de terre, orages de grêle, etc.). Membre de la Société helvétique et de la Société neuchâteloise des sciences naturelles, ainsi que de la Société jurassienne d'émulation.

Sources et bibliographie

  • Arch. de l'Hospice du Grand-Saint-Bernard, Bourg-Saint-Pierre
  • Actes SJE, 12, 1860, 8-27
  • F. Dubois, 1185-1985: Eglise Saint-Michel, Paroisse réformée de Diesse-Lamboing-Prêles, 1985, 139-141
  • HS, IV/I, 92-93
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF