de fr it

Albert vonRütte

12.6.1825 à Sutz, 26.2.1903 à Berne, prot., de Berne. Fils de David Sigmund, pasteur à Sutz, et de Maria Sofie Adelheid Gatschet. Frère de Friedrich Ludwig (->) et de Gottlieb Rudolf (->). 1855 Caecilia (Cécile) Bitzius, fille de Jeremias Gotthelf. Etudes de théologie à Berne, consécration (1849). Pasteur à Saanen (1855), Yverdon (paroisse allemande, 1862) et Radelfingen (1868). Retraite à Berne en 1891. Outre sa charge, R. se consacra dès 1872 avec sa femme à l'héritage littéraire de son beau-père et vint à s'occuper ainsi de recherches linguistiques. R. s'intéressa aussi tout particulièrement à la botanique, livra à ce sujet d'importantes contributions sur le canton de Berne et fut un expert des plantes fourragères des Alpes.

Sources et bibliographie

  • «Die Pflanzenwelt der Alpen», in Schweizerische Alpenwirtschaft, cah. 4, 1863, 5-55; cah. 5, 1864, 95-152
  • «Erklärung der schwierigen dialektischen Ausdrücke», in Jeremias Gotthelfs Gesammelte Schriften, 23, 1858
  • AFam Rütte-Bitzius, BBB
  • Institut de botanique de l'université de Berne (herbier)
  • Sammlung bernischer Biographien, 5, 1906, 189-190
  • B. von Rütte, Cécile von Rütte-Bitzius, 1999
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF