de fr it

AloïsHumbert

22.9.1829 à Genève, 13.5.1887 à Onex, prot., de Genève. Fils d'Augustin Pyramus, notaire et homme politique, et de Suzanne Charlotte Du Roveray. 1864 Jeanne Françoise Adélaïde Rochette, fille de Jean François, rentier et maire de Bernex. Etudes de sciences naturelles à Genève et à Montpellier. Nommé conservateur au Muséum d'histoire naturelle de Genève (1854), H. entreprit un voyage scientifique de deux ans à Ceylan. Ses travaux portèrent notamment sur les fossiles du Liban, la faune de Ceylan, les myriapodes et la géographie. Professeur suppléant à l'académie (1864). H. travailla aux catalogues de la Bibliothèque publique et du Muséum; il organisa, pour la Croix-Rouge, une société de secours pour les militaires blessés au Monténégro dans le conflit avec l'Empire ottoman (1876) et fit partie de la commission phylloxérique du canton de Genève (1885).

Sources et bibliographie

  • Actes SHSN, 1887, 144-156 (avec liste des œuvres)
  • Livre du Recteur, 4, 104
  • B. Hauser, «Aloïs Humbert et son "Japyx"», in Musées de Genève, 113, 1971, 2-4
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Rieder, Philip: "Humbert, Aloïs", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 23.02.2009. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/032029/2009-02-23/, consulté le 02.12.2020.