de fr it

MargueriteNarbel

7.2.1918 à Lausanne,2.6.2010 à Lutry, prot., de Vuarrens. Fille de Paul-Louis, médecin. Jean-René Hofstetter, médecin, fils de Jean, employé de banque (divorce). Licence ès sciences naturelles (1941) et doctorat en zoologie (1946) à Lausanne. Biologiste, chercheuse en cytogénétique animale à Lausanne et Zurich, N. a enseigné aux universités de Lausanne et Genève et dirigé l'école cantonale vaudoise de laborantines (1969-1981). Députée libérale (1970-1986), N. a été la première femme à présider le Grand Conseil vaudois (1981-1982). Présidente de l'Association vaudoise des femmes universitaires (1956-1958), vice-présidente de l'Association suisse des femmes universitaires (1964-1968). Membre de commissions fédérales (protection des eaux, Parc national).

Sources et bibliographie

  • avec J. Genton, La place des femmes dans le corps enseignant de l'Université de Lausanne, 1991
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Marion, Gilbert: "Narbel, Marguerite", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 07.07.2011. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/032113/2011-07-07/, consulté le 28.10.2020.