de fr it

NettieSutro

1.11.1889 à Munich, 21.9.1967 à Zurich, israélite, de Zurich et Gerra (Gambarogno). Fille d'Emil Gerstle, commerçant, et de Laura née Frankenheimer. 1914 Erich Katzenstein, neurologue. Sutro était le nom de sa grand-mère maternelle. Nettie Sutro étudia l'histoire, l'histoire de l'art et l'économie politique à Munich et Berne (1915-1921, doctorat). Elle traduisit en allemand les premières œuvres d'Ignazio Silone. En 1933, elle fut l'une des fondatrices de la section suisse du Comité d'aide aux enfants des émigrés allemands, devenu en 1935 Comité d'aide suisse aux enfants d'émigrés, qu'elle dirigea de 1934 à 1948. Nettie Sutro fut membre de la commission d'experts pour les questions des réfugiés du Département fédéral de justice et police. Elle œuvra dès 1952 pour le village suisse d'enfants de Kiryat-Yéarim, à Jérusalem, dont elle fut cofondatrice.

Sources et bibliographie

  • Sutro, Nettie: Jugend auf der Flucht 1933-1948. Fünfzehn Jahre im Spiegel des Schweizer Hilfswerks für Emigrantenkinder, 1952.
  • Archiv Gosteli-Foundation, Worblaufen, Dossier biographique.
  • Schmidlin, Antonia: Eine andere Schweiz. Helferinnen, Kriegskinder und humanitäre Politik 1933-1942, 1999, p. 416.
Complété par la rédaction
  • Kovács, Ildikó: «Bürgersfrau, Historikerin und Flüchtlingshelferin. Nettie Sutro (1889-1967)», in: Kanyar Becker, Helena (éd.): Vergessene Frauen. Humanitäre Kinderhilfe und offizielle Flüchtlingspolitik 1917-1948, 2010, pp. 62-75 (Basler Beiträge zur Geschichtswissenschaft, 182).
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Nanette Gerstle (nom de naissance)
Nanette Katzenstein (nom de mariage)
Dates biographiques ∗︎ 1.11.1889 ✝︎ 21.9.1967

Suggestion de citation

Schmidlin, Antonia: "Sutro, Nettie", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 12.10.2011, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/032122/2011-10-12/, consulté le 30.09.2020.