de fr it

FranzMuheim

27.9.1931 à Berne, 10.11.2020 à Berne, catholique, d'Altdorf (UR). Fils de Hans Muheim, industriel, et d'Hélène née Ody. 1962 Radmila Jovanovich, fille de Filip Jovanovich, originaire du Montenegro. Franz Muheim fréquenta le gymnase à Berne, puis fit des études de sciences humaines à Fribourg, Genève et Paris (1952-1956). Après quelques stages professionnels, il entra au Département politique fédéral en 1960 (dès 1979, Département fédéral des affaires étrangères, DFAE) et effectua, jusqu'en 1971, des missions à Belgrade, Rabat et Londres. Muheim poursuivit sa carrière en tant que chef du service du Conseil de l'Europe (1971-1973), chef de la section des Nations unies et des organisations internationales (1973-1978), premier collaborateur de l'ambassadeur à Washington (1978-1981), directeur adjoint de la Direction politique et chef de la Division politique I (Europe et Amérique du Nord) à Berne (1982-1984), chef de la Direction des organisations internationales au DFAE (1984-1989) et enfin ambassadeur à Londres (1989-1994). Fellow à l'Université de Harvard (1981-1982), professeur au Centre de Bologne de l'Université Johns Hopkins (1995-1996), Muheim fut en outre président de la Croix-Rouge suisse de 1996 à 2001.

Sources et bibliographie

  • Muheim, Franz; Brunner, Eduard et al. (éd.): Einblick in die schweizerische Aussenpolitik. Zum 65. Geburtstag von Staatssekretär Raymond Probst, 1984.
  • La Liberté, 15.9.1994; 30.6.2001.
  • Neue Zürcher Zeitung, 16.11.1994; 29.6.2001.
  • Der Bund, 10.6.1996.
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 27.9.1931 ✝︎ 10.11.2020

Suggestion de citation

Sarah Brian Scherer: "Muheim, Franz", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 22.03.2021, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/032125/2021-03-22/, consulté le 25.04.2024.