de fr it

Johann TelesphorZetter

5.1.1814 à Berne, 5.4.1873 à Berne, cath., de Soleure. Fils de Franz Peter, marchand et inspecteur des frontières, et de Maria Anna Lüthi. Beau-frère de Benedikt Schmid. 1840 Sophie Kully, fille de Johann Peter Isidor, secrétaire de district. Ecoles à Soleure, Lucerne, Yverdon et Genève, formation d'ingénieur à l'Ecole centrale des arts et manufactures de Paris (1834-1837). Directeur d'une sériciculture à Soleure (dès 1837), professeur de mécanique et de dessin technique à l'école cantonale de Soleure (1839-1863). En 1843, Z. fonda une maison de vente d'asphalte naturel, qui donna naissance à une entreprise de construction. Conseiller communal de Soleure (exécutif, 1852-1861 et dès 1871), administrateur de la fortune de la bourgeoisie (1864-1866), commissaire des bâtiments. Cofondateur (1842) et membre du comité de l'Union des arts et métiers de la ville de Soleure.

Sources et bibliographie

  • Der Asphalt und seine Verwendung in der Bautechnik, 1880
  • Solothurner Anzeiger, 9.4.1873
  • Solothurner Tagblatt, 10.4.1873
  • F. Schwab, Die industrielle Entwicklung des Kantons Solothurn, 1927, 317-318
  • Livre du Recteur, 6, 289
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 5.1.1814 ✝︎ 5.4.1873
Indexation thématique
Economie et professions

Suggestion de citation

Krüger, Tobias: "Zetter, Johann Telesphor", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 12.02.2014, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/032152/2014-02-12/, consulté le 30.10.2020.