de fr it

WilhelmVischer

30.5.1808 à Bâle, 5.7.1874 à Bâle, prot., de Bâle. Fils de Benedikt (->). 1832 Emma Valeria Maria Bilfinger, de Stuttgart, fille d'Eberhard, commerçant. Institut de Hofwil (1816-1825). Etudes des sciences de l'Antiquité à Bâle (1825-1828), Bonn (dès 1828), Iéna (dès 1830, doctorat en 1831), habilitation à Bâle (1832). Maître de langue et littérature grecques au Pädagogium (1832-1861), professeur extraordinaire (1835), puis ordinaire (1836-1861) de philologie grecque à l'université de Bâle. Député conservateur au Grand Conseil (dès 1834), curateur de l'université et membre du conseil de l'éducation (1863), que V. présida lorsqu'il entra au Petit Conseil (1867). Promoteur de la gymnastique à Bâle, cofondateur de la Société d'histoire (1836) et de celle d'archéologie (1842), directeur du département des antiquités du Musée de l'Augustinergasse (1849). Il fut le premier à avoir une vision globale des sciences de l'Antiquité à l'université de Bâle et appuya l'appel à Friedrich Nietzsche en 1869. Membre correspondant de l'Académie des sciences de Prusse.

Sources et bibliographie

  • AFam, StABS
  • A. von Gonzenbach, Lebensbild des Prof. Dr. Wilhelm Vischer in Basel, [1878]
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 30.5.1808 ✝︎ 5.7.1874