de fr it

FriedrichList

6.8.1789 à Reutlingen (Wurtemberg), 30.11.1846 à Kufstein (Tyrol), prot., de Reutlingen, citoyen américain (1830). Fils de Johannes, mégissier. 1818 Karoline Neidhard, veuve, fille de David Christoph Seybold, professeur de lettres, de Tübingen. Après un apprentissage chez son père et une carrière de fonctionnaire, L. fut professeur d'économie politique à l'université de Tübingen (1817-1819). Il se battit pour l'abolition des douanes intérieures. Elu en 1820 à la Chambre du Wurtemberg, il en fut exclu, puis condamné pour avoir rédigé une pétition critiquant l'Etat (1821-1822). Afin d'éviter l'emprisonnement dans une forteresse, L. se réfugia en Suisse; il y résida de 1823 à 1824, essentiellement à Aarau, où il fréquenta les milieux libéraux allemands et enseigna quelque temps au Lehrverein (sorte d'université populaire). L. acquit ultérieurement un grand prestige en tant qu'économiste politique. Devenu consul des Etats-Unis, il encouragea la construction de lignes ferroviaires dans divers Etats allemands.

Sources et bibliographie

  • E. Wendler, Leben und Wirken von Friedrich List während seines Exils in der Schweiz und sein Meinungsbild über die Eidgenossenschaft, 1984
  • NDB, 14, 694-697
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 6.8.1789 ✝︎ 30.11.1846