de fr it

JosephGürtler

13.2.1833 à Boncourt, 8.2.1901 à Boncourt, cath., de Boncourt. Fils de Joseph et de Marguerite Verney, de Mandeure (Doubs). Célibataire. Instituteur à Boncourt, aux Breuleux et à Porrentruy dès 1860. Catholique convaincu, G. a eu des ennuis avec l'autorité scolaire. Directeur (1864), puis propriétaire (1865) de l'imprimerie de Joseph Trouillat, décédé en 1863. G. publie la Gazette jurassienne et, durant le Kulturkampf, de nombreuses brochures polémiques contre la politique scolaire et religieuse de l'Etat de Berne. En 1873, il vend l'imprimerie et le titre à Ernest Daucourt fils, qui fonde Le Pays, organe des catholiques du Jura. G. continue à y travailler jusqu'en 1883, date à laquelle il regagne Boncourt. Fondateur de la Fédération des céciliennes du Jura (1874-1875) ainsi que de Caecilia (1879-1897), organe des sociétés de Sainte-Cécile de la Suisse romande, journal mensuel de musique religieuse dont il fut le rédacteur.

Sources et bibliographie

  • G. Amweg, «L'imprimerie à Porrentruy», in Actes SJE, 1916, 185-187
  • P. Frochaux, Le mouvement de restauration de la musique liturgique catholique à la fin du XIXe s. et son influence dans le Jura, mém. lic. Neuchâtel, 1981
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 13.2.1833 ✝︎ 8.2.1901
Indexation thématique
Economie et professions

Suggestion de citation

Prongué, Dominique: "Gürtler, Joseph", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 25.08.2005. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/032236/2005-08-25/, consulté le 06.12.2020.