de fr it

GabrielleBerthoud

15.6.1907 à Grandchamp (comm. Boudry), 5.4.1987 à Neuchâtel, prot., de Couvet et Neuchâtel. Fille d'Alfred, professeur de chimie à l'université de Neuchâtel, et de Louise-Hélène Chapuis. Célibataire. Etudes de lettres à Neuchâtel (1926-1929, élève d'Arthur Piaget), à Fribourg-en-Brisgau (1929-1930), puis séjour à Paris (1930-1933) où B. fait la connaissance de l'éditrice Eugénie Droz et suit les cours d'Abel Lefranc et d'Augustin Renaudet. Professeur à l'école secondaire de Boudry-Cortaillod (1934-1948), à l'école supérieure de jeunes filles de Neuchâtel (1948-1970). Membre du comité de rédaction du Musée neuchâtelois (1944-1985). Présidente de la Société d'histoire et d'archéologie du canton de Neuchâtel (1950-1953). Ses nombreuses publications (1928-1986) se rapportent à l'histoire de la Réforme, la propagande religieuse et l'histoire du livre.

Sources et bibliographie

  • Antoine Marcourt réformateur et pamphlétaire, 1973
  • L.-E. Roulet, «En hommage à Gabrielle Berthoud», in MN, 1982, 201-206 (avec liste des publ.)
  • FAN, 7.4.1987
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 15.6.1907 ✝︎ 5.4.1987