de fr it

IdaFrohnmeyer

Ida Frohnmeyer. Photographie de Claire Roessiger, vers 1950 (Archiv Gosteli-Foundation, Worblaufen).
Ida Frohnmeyer. Photographie de Claire Roessiger, vers 1950 (Archiv Gosteli-Foundation, Worblaufen).

31.12.1882 à Calicut (Inde), 29.8.1968 à Bâle, prot., Allemande, de Bâle (1933). Fille de Leonhard Johannes et de Marie Wilhelmine Bührer, missionnaires au service de la Mission de Bâle. Célibataire. Ecole de jeunes filles à Cannstatt (auj. Stuttgart, 1895-1897). Séjour à Calw (Bade-Wurtemberg), chez les parents de Hermann Hesse avec lequel F. se lia d'une étroite amitié (1897-1902). Formation de jardinière d'enfants. Educatrice et rédactrice du périodique Die Garbe (1918-1954). Parallèlement, elle écrivit des poèmes, des récits pour adultes et enfants, des romans, ainsi que des pièces théâtrales et radiophoniques. Vécue comme un amour actif se manifestant dans un altruisme désintéressé et une véritable indépendance intellectuelle, sa foi chrétienne a non seulement imprégné ses personnages littéraires, mais a aussi servi de fondement à son engagement en faveur des réfugiés et de la cause des femmes.

Sources et bibliographie

  • K. Preiswerk, «In Erinnerung an Ida Frohnmeyer (1882-1968)», in Basler Stadtbuch 1970, 1971, 239-252
  • D. Stump et al., Deutschsprachige Schriftstellerinnen in der Schweiz, 1700-1945, 1994, 71-73 (liste des œuvres)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 31.12.1882 ✝︎ 29.8.1968

Suggestion de citation

Rutschmann, Verena: "Frohnmeyer, Ida", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 10.11.2004, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/032287/2004-11-10/, consulté le 26.10.2020.