de fr it

JohannesDürsteler

3.4.1814 à Grüningen, 11.7.1881 à Wetzikon (ZH), prot., de Grüningen. Fils de Hans Jakob, aubergiste à Ottikon (comm. Gossau, ZH). 1839 Luise Weber, fille de Hans Kaspar, aubergiste, de Dürnten. Formation commerciale. Représentant dans la soierie, D. commença, vers 1840, la production de fil de soie à coudre dans l'entreprise paternelle. Il fonda en 1843 la fabrique de fil de soie de Schönthal à Medikon (comm. Wetzikon, ZH), puis une filiale à Ettenhausen (1865) et une autre à Ottikon (1873). D. fut député libéral au Grand Conseil zurichois (1863-1869). Sous la direction de ses descendants, la société J. Dürsteler & Co. devint une importante fabrique de bonneterie. En 1970, l'entreprise fit don de la maison Dürsteler, sise à Ottikon, à la commune de Gossau qui l'aménagea en musée régional.

Sources et bibliographie

  • Actes, Chronikstube Wetzikon
  • G. Strickler, Das Geschlecht Dürsteler, 1940, 35-41
  • R. Grimm, «Als im Ottiker "Fabrikli" noch Seide gesponnen wurde», in Heimatspiegel, no 3, 2001
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 3.4.1814 ✝︎ 11.7.1881
Indexation thématique
Economie et professions